Apport des images satellitaires très haute résolution sur une étude de tracé d'infrastructure routière

  • Johan Kasperski CETU
  • Marianne Chahine CEREMA

Résumé

La quatrième rocade d'Alger a fait l'objet d'une étude préliminaire de faisabilité géotechnique en 2009 à partir d'images SPOT5 Ortho Basic. Adoptant une démarche naturaliste, une étude comparative est menée entre ces images et les images PLEIADES XS et PAN. Cinq entités géologiques distinctes sont ainsi revisitées. La diversité des terrains rencontrés permet d'éprouver les deux types d'images selon leur résolution et leurs bandes spectrales. D'un point de vue géologique et à une échelle macroscopique, les deux satellites fournissent des images permettant une cartographie sommaire des linéaments. Les apports substantiels de PLEIADES concernent surtout le mode PAN pour une cartographie structurale précise. Pour une résolution du même ordre de grandeur que SPOTView (2m), le mode XS de PLEIADES met parfois mieux en valeur les différentes lithologies par un contraste spectral plus prononcé. Des objets géologiques de détails de l'ordre du mètre sont distinctement accessibles et quantifiables sur les images PAN de PLEIADES. Ainsi, dans la mesure où les études préliminaires doivent être les plus complètes et avancées possibles, il apparaît clairement que les images PLEIADES correspondent à un produit plus adapté puisque permettant une cartographie exhaustive de la géomorphologie des terrains rencontrés.
Publiée
2015-01-11
Comment citer
KASPERSKI, Johan; CHAHINE, Marianne. Apport des images satellitaires très haute résolution sur une étude de tracé d'infrastructure routière. Revue Française de Photogrammétrie et de Télédétection, [S.l.], n. 209, p. 103-107, jan. 2015. ISSN 1768-9791. Disponible à l'adresse : >https://www.sfpt.fr/rfpt/index.php/RFPT/article/view/100>. Date de consultation : 25 sep. 2017
Rubrique
Articles

Mots-clés

Télédétection, géologie, Pleiades, SPOT5