Détection automatique de zones en mouvement dans des séries d'images non recalées~: Application à la surveillance des mouvements gravitaires

  • Guilhem Marsy Univ. Savoie Mont Blanc, LISTIC, 74000 Annecy, France
  • Flavien Vernier Univ. Savoie Mont Blanc, LISTIC, 74000 Annecy, France
  • William Castaings TENEVIA 38240 Meylan, France
  • Xavier Bodin CNRS, EDYTEM, 73000 Chambéry, France, France
  • Emmanuel Trouvé Univ. Savoie Mont Blanc, LISTIC, 74000 Annecy, France

Résumé

Dans le domaine des géosciences, l'utilisation d'appareils photographiques automatiques
fixes pour la surveillance des mouvements gravitaires est de plus en plus courante.
Les séries d'images ainsi acquises permettent de suivre dans le temps l'évolution du mouvement étudié.
Bien que les appareils soient fixes, on observe que les conditions du milieu extérieur peuvent entraîner un déplacement/décalage des images qui peut dépasser le déplacement dû au phénomène étudié.
Nous proposons ici une méthode automatique qui analyse le déplacement apparent sur toute l'image afin de segmenter la scène en séparant les zones du terrain en mouvement des zones fixes.
Nous illustrons la méthode sur une série d'images, acquises au cours de l'été 2016, du glacier rocheux du Laurichard (Hautes Alpes, France), dont les mouvements sont par ailleurs bien connus et étudiés.
Publiée
2018-09-21
Comment citer
MARSY, Guilhem et al. Détection automatique de zones en mouvement dans des séries d'images non recalées~: Application à la surveillance des mouvements gravitaires. Revue Française de Photogrammétrie et de Télédétection, [S.l.], n. 217-218, p. 25-32, sep. 2018. ISSN 1768-9791. Disponible à l'adresse : >https://www.sfpt.fr/rfpt/index.php/RFPT/article/view/413>. Date de consultation : 26 août 2019
Rubrique
Meilleurs articles CFPT 2018