Comité de lecture

Composition

La composition du comité de lecture n’est pas figée.
Nous faisons appel à deux ou trois relecteurs par article. Le but est d’obtenir la gamme de compétence la plus étendue possible. Des relecteurs seniors ou dont les compétences collent parfaitement à la thématique de l’article sont souvent contrebalancés par des relecteurs plus jeunes ou plus éloignés du domaine
La liste des relecteurs de l’année est disponible sur cette page en fin d’année ainsi que dans le premier numéro de la revue de chaque année.
Processus de relecture
 
Une fois l’article réceptionné par le rédacteur en chef:
  • des relecteurs sont sélectionnés dans les deux semaines suivantes;
  • une période de quatre à six semaines est accordé pour effectuer l’évaluation de l’article;
  • une décision est prise sur l’acceptation ou non de l’article une fois toutes les évaluations retournées: la décision peut être « accepté avec révisions mineures« , « accepté avec révisions majeures » ou « rejet« .
  • en cas de « révisions mineures« , les corrections effectuées ne sont réévaluées que par le rédacteur en chef. Les relecteurs peuvent être de nouveau sollicités s’ils l’ont explicité à l’issue de leur précédente évaluation.
  • en cas de « révisions majeures« , les relecteurs effectuent un nouveau cycle de relecture. Une nouvelle décision est alors prise en fonction de leur nouvelle évaluation.
Rôle des relecteurs
 

Afin de garantir une relecture juste, nous demandons aux relecteurs:

  • d’évaluer dans le temps imparti;
  • de fournir des remarques claires et constructives;
  • de ne pas rendre publique le manuscrit soumis;
  • de ne pas utiliser le contenu pour soumettre soit-même un article;
  • de ne pas partager l’article avec d’autres personnes, relecteurs ou non;
  • d’indiquer au rédacteur en chef s’il y a un conflit d’intérêt à relire le manuscrit.

Liste des relecteurs