École d’été «  Logiciels Libres pour le Traitement des Images Satellites »

La SFPT, le CNES et l’IGN/ENSG organisent leur première école d’été sur le traitement d’images satellites avec des logiciels libres du 4 au 8 juillet 2016. Plus précisément, cette école sera basée sur Orfeo Tool Box (OTB) et MicMac. OTB est une boîte à outils logiciel libre/open-source financée par le CNES. MicMac, coordonnée par l’IGN, est une suite photogrammétrique libre/open-source, récemment adaptée au traitement des images satellites.
L’école comportera 3 jours de travaux pratiques dans l’environnement Gnu/Linux (pas de pré-requis si ce n’est une aptitude à s’adapter aux logiciels en lignes de commandes).

Lire la suite

Deux Membres actifs de la SFPT récompensés par l’ISPRS

Tout récemment Alain Baudoin et Clément Mallet ont été récompensés de titres qui honorent la communauté française :

Alain Baudoin vient d’être nommé ISPRS Fellow (http://www.isprs.org/members/fellows.aspx) à l’occasion du congrès 2016. Les « Fellows » (compagnons) de l’ISPRS sont nommés tous les quatre ans. Cette distingtion est attribuée aux personnalités remarquées pour la qualité et la continuité des services rendus à l’ISPRS.   Alain Baudoin a ainsi été recompensé pour son rôle actif au sein de la société internationale pendant plus de 30 ans.  Après avoir été Secrétaire Général de la Commission VII de 1980 à 1984 il présida le groupe de travail relatif à la cartographie spatiale (Mapping from Space) de 1984 à 1988. Après le lancement de SPOT-5 en 2002 il mis en place une collaboration entre le CNES et l’ISPRS pour évaluer la qualité des MNT dérivés de l’instrument HRS dont les résultats furent présentés au Congrès d’Istanbul en 2004. Enfin il présida la Commission I de 2004 à 2008.
Photo30Mai09

 

Clément Mallet, chercheur du laboratoire MATIS, vient de recevoir la médaille ISPRS Schwidefsky 2016 (http://www.isprs.org/society/awards/schwidefsky.aspx). Ce prix, financé par la Deutsche Gesellschaft für Photogrammetrie, Fernerkundung und Geoinformation est décerné tous les quatre ans pour récompenser une personne qui a fait des contributions importantes en photogrammétrie, télédétection et sciences des informations géospatiales soit comme éditeur ou auteur d’un ouvrage substantiel, soit dans l’élaboration d’un contenu éducatif dans un média quelle qu’en soit sa forme. Clément Mallet reçoit cette distinction pour sa contribution comme éditeur en chef de la Revue française de photogrammétrie et de télédétection de 2012 à 2015.

mallet_tremendousFélicitations à tous deux !