Bicentenaire Aimé Laussedat

Mis en avant

Le 30 avril 2019, deux siècles après la naissance d’Aimé Laussedat (1819-1907), une assemblée constituée de topographes, photogrammètres et historiens français se réunissait à Paris pour commémorer ce personnage exceptionnel. Cette journée du bicentenaire a eu lieu au CNAM[1], lieu de science et de mémoire où Laussedat a été professeur puis directeur à la fin du XIXe siècle. Organisée par l’AFT[2] et la SFPT[3] représentées respectivement par leurs présidentes Françoise Duquenne et Aurélie Sand, cette manifestation a bénéficié du soutien de plusieurs institutions publiques ou privées, héritières des travaux de Laussedat : le CNAM, représenté par Olivier Faron, Administateur général ; l’IGN[4], représenté par Nicolas Paparoditis, directeur de l’ENSG[5] ; l’OGE[6], représenté par Jean-François Dalbin, président du Conseil Supérieur de l’Ordre ; le SNEPPIM[7], représenté par son président Fabrice Bunouf. Cette commémoration était placée sous l’égide de l’ISPRS[8], dont le président Christian Heipke était venu dans le pays natal de Laussedat pour rappeler que son héritage est en réalité international. Un public d’environ 150 personnes a assisté à des conférences qui ont permis de retracer la vie et l’œuvre de Laussedat, et de constater l’énorme héritage qu’il nous a légués, notamment dans les professions de la topographie.

Crédit Photo : Isabelle Grujard
Continuer la lecture